La Sexualité

La sexologie a beaucoup évolué ces dernières années s’ouvrant aux techniques psychocorporelles et à l’hypnose , on met en place des outils, on développe des ressources et on met en place des solutions. Un dysfonctionnement ou une difficulté sexuelle n’est plus une fatalité.

D. Araoz (Hypnose et sexologie, 1982) définit clairement un des phénomènes majeur du dysfonctionnement sexuel ou de l’inhibition sexuelle, ce qu’il appelle « auto-hypnose négative ». L’auto-hypnose négative, ce sont des croyances inconscientes mises en place au fil du temps, qui s’imposent et viennent parasiter l’épanouissement (commentaires intérieurs, croyances limitantes, images négatives sur la sexualité…). Ces croyances très fortes et difficiles à remettre en cause car inconscientes viennent bloquer l’évolution ou le changement. L’hypnose est ici un outil important de changement car elle permet l’accès à ce même niveau inconscient et la remise en cause de ces limitations ou blocages.

L’hypnose est donc un outil privilégié pour agir à ces différents niveaux et construire une réalité sexuelle adaptée au bien-être et au plaisir.L’imagination est le germe du possible. Imaginer, c’est se créer le réel. Mais aussi, dans le domaine hypnotique,l’Imagerie mentale, c’est se donner le moyen de vivre des situations, émotions données et vécues comme réel par une majeure partie de l’individu. L’imagerie mentale présente donc des atouts dans le domaine de l’apprentissage, du développement des compétences, de l’évolution des sensations, du changement de perceptions, d’évaluations et de manières de penser… L’imagerie mentale positive est un aspect essentiel et important du développement et de l’épanouissement sexuel : elle neutralise les pensées négatives et ouvre l’esprit à l’autosuggestion, dont nous avons vu qu’elle était déterminante dans l’émergence du désir et l’élaboration du plaisir.

En savoir plus

Troubles de la sexualité

 

L’origine des dysfonctionnements sexuels :

Schématiquement, ils sont classés selon la cause supposée du dysfonctionnement en impuissance psychologique, organique ou le plus souvent mixte. L’étude des circonstances de survenue est la première étape de la prise en charge. Elles sont simples à déterminer comme les suites d’une intervention chirurgicale, l’évolution d’un diabète ou d’une maladie neurologique comme la sclérose en plaques, ou la mise en route d’un traitement médicamenteux (en particulier les bêtabloquants, les traitements antihypertenseurs et antidépresseurs). D’autres facteurs resteront à déterminer : difficultés professionnelles et/ou familiales, situations de stress…Les techniques hypnotiques s’adressent, bien évidemment à la partie psychologique des problèmes sexuels.

Types de dysfonctionnements chez les hommes :

L’éjaculation précoce
L’éjaculation prématurée n’est pas une maladie à proprement parler, mais un phénomène « réflexe » qui toucherait plus de 30 % des hommes. On parle d’éjaculation précoce ou prématurée quand l’éjaculation survient trop vite. La notion d’un temps minimum n’a pas cours. Que l’éjaculation ait lieu avant la pénétration ou 5 minutes après, le problème est le même, il n’y a pas de contrôle. L’homme qui éjacule rapidement fonctionne sexuellement bien, même trop bien. Le travail d’aide consistera à réduire son hypersensibilité et/ou à lui apprendre à « prendre tout son temps » à l’aide des techniques d’hypnose appropriées.

Problèmes de désir sexuel
Certaines personnes n’éprouvent que peu de désir sexuel, voire aucun. Cette situation peut être temporaire ou se prolonger. Le plus souvent, après plus ou moins longtemps de sexualité satisfaisante, elle voit son désir disparaître, brutalement ou progressivement. Le travail peut consister à considérer et travailler sur les causes (stress, dépression …) ou bien, de faire un travail hypnotique d’imagerie mentale, métaphorique, positive. On pourra également rechercher et revivre des expériences réussies, pour ramener et réactiver le désir, toujours en transe hypnotique, bien sûr.

Les problèmes d’érection
Les causes peuvent en être diverses, mais les techniques hypnotiques peuvent obtenir d’excellents résultats en utilisant des phénomènes hypnotiques banals et faciles à obtenir de lévitation ou de catalepsie …

Types de dysfonctionnements chez les femmes :

Le vaginisme
Ce trouble consiste en un spasme involontaire du vagin au moment de l’acte sexuel. Les conséquences peuvent en être une grande douleur ou même l’impossibilité de l’acte sexuel dans les cas les plus graves. La relaxation hypnotique sera, de toutes façons largement utilisée et les techniques d’imagerie mentale ou de métaphores y trouveront leur utilisation.

La dispareunie (douleurs avant ou après l’acte sexuel)
Pour ne considérer que les causes psychologiques, l’apprentissage de la relaxation afin de l’utiliser avant et pendant l’acte sexuel, va, souvent, améliorer les choses. Il pourra s’avérer utile de rechercher les causes (psychologiques) afin de faire disparaître les difficultés au quotidien. L’hypnose facilitera cette recherche.

La dysorgasmie (absence d’orgasme)
Même si différentes études nous indiquent qu’environ 73% des femmes disent se satisfaire de tendresse et ont du plaisir sans orgasme, elles auront tout à gagner à connaître ces sensations. Les différentes techniques hypnotiques pourront y être utilisées (imagerie mentale, métaphores, travail sur le temps…) et rendre ce moment tellement plus intense.

L’absence de plaisir
Il conviendra d’abord de comprendre comment se passe une relation et qu’est ce qui empêche, les « mécanismes » internes de la personne. En fonction des réponses (peur, contraction, rapidité, lenteur …) ou de l’histoire personnelle, la réponse à apporter sera, bien évidemment, différente. L’imagerie mentale trouvera toujours son utilité, les métaphores la complèteront utilement.

Le médecin thérapeute

Déroulement consultations

Approche Originale

Me contacter

Consultation par skype

Dr. Philippe Demoulin

Lieu des consultations

Contactez-moi

Des questions ? Remplissez le formulaire.

Prendre rendez-vous ? appelez-moi au +32 474 48 84 34

6 + 12 =

L’hypnose, outil de santé & d’épanouissement personnel

+32 474 48 84 34

info@hypnose-mons-bruxelles.be

MONS - BRUXELLES

Drève du prophète 8 – 7000 Mons
Boulevard Sylvain Dupuis 360 – 1070 Bruxelles